Habiter n’est pas dormir

Une maison à ciel ouvert, sans cloison ni toit, va débarquer au lever du jour, en plein cœur de la ville. Venez tout au long de la journée rencontrer le quotidien de celles et ceux qui y habitent, vous aurez la liberté de les observer de loin ou de près, de vous arrêter et pourquoi pas de devenir habitant de l’instant.

Rendez-vous du soir *: Au coucher du soleil, vous serez autorisés à vous installer autour de la maison et de poser votre regard sur l’intimité de celles et ceux qui habitent… Entre rêve et réalité, une maison éclairée, c’est une maison qui regarde dehors et qui dévoile ses secrets…

*Horaire à déterminer

Distribution

Conception/Chorégraphie : Agnès Pelletier
Conception/Architecture dela maison et de son mobilier : Chloé Bodart
Assistante dramaturgie : Mia Fradin
Agitateurs de conscience : Sonia Lavadinho, Pascal le Brun Cordier, Pascal Servera, Stéphane Jouan et Sylvie Violan
Danseurs interprètes : Christian Lanes, Vincent Curdy, Lisa Guerrero, Raphael Dupin, Laurent Falguiéras, Agnès Pelletier, Matthieu Sinault
Création bande son : Yann Servoz
Construction de la maison et du mobilier : Julien Lett assisté de Michel Munier
Costumes : Catherine Sardi et Tezzer
Régisseurs : Stéphane Benallal et Guénael Grignon 

Partenaires du projet :

  • Scène Nationale Carré-Colonnes / St Médard en Jalles / Blanquefort
  • Le FAB / Bordeaux 
  • L’OARA / Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine
  • Lieux Publics, Centre National de Création pour l’Espace Public /Marseille
  • Théâtre de l’Avant-Scène / Festival coup de Chauffe/ Cognac
  • CCNN – Centre Chorégraphique National de Nantes dans le cadre de l’accueil studio, dispositif soutenu par le ministère de la culture / DRAC Pays de la Loire
  • Théâtre le Liburnia / Fest’Art / Libourne
  • Scène Nationale 61 / Alençon
  • Scène Nationale du Moulin du Roc / Niort
  • Container/ Lieu de Fabrique / Angresse
  • Théâtre La Maline / Communauté de communes de l’île de ré

La Cie Volubilis est conventionnée par la Drac Nouvelle Aquitaine, la Région Nouvelle Aquitaine, la ville de Niort et le Conseil Départemental des Deux-Sèvres.

Les prochaines dates de la compagnie

  • Habiter n’est pas dormir Du 14 au 16 Juil 22
    Festival Scène de Rue | Mulhouse (68)
  • La Gràànde Finàle (report 21) 2 Août 22
    Festival Humour et eau salée | St Georges de Didonne (17)
  • Création / Habiter n’est pas dormir Du 4 au 6 Août 22
    Fest’arts | Libourne (33)
  • Vitrines en Cours Du 10 au 12 Août 22
    Festival FARSE | Strasbourg (67)
  • Vitrines en Cours Du 2 au 3 Sep 22
    | Orsay (91)
  • Création / Habiter n’est pas dormir Du 9 au 10 Sep 22
    Festival Coup de Chauffe / théâtre de l’Avant-Scène | Cognac (16)
  • Création / Habiter n’est pas dormir Du 4 au 7 Oct 22
    FAB / avec Scène Nationale Carré/Colonnes | Bordeaux (33)
  • Vitrines en Cours Du 18 au 22 Oct 22
    CNAREP Pronomade(S) | St Gaudens et Luchon
  • Vitrines en Cours 19 Nov 22
    Le Grrranit | Scène Nationale de Belfort (90)
    Annulé

Vidéo du spectacle

Présentation du projet

Ce projet s’inscrit dans un format singulier se situant entre installation plastique, performance du quotidien et écriture chorégraphique de l’espace et des espaces.

Le titre du prix Goncourt « Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon » pourrait être une phrase signifiant le point de départ de cette création, cette phrase interrogeant la façon dont chacun d’entre nous habite chez soi, son village, sa ville, son pays et pourquoi pas le monde.
Habiter dépasse le sens propre de « se loger » et engage véritablement la relation à l’espace dans lequel nous vivons.
Habiter est politique!
Habiter questionne à la fois les sciences sociales et humaines et donc le rapport à notre intimité.
Habite-t-on la Terre ou le Monde ?
Habiter, est-ce inné ou acquis ?
Habiter se fait-il par raison ou émotion ?
Habiter un espace commun?… L’individuel l’emporte-t-il sur le collectif ?
Est-ce que danser dans un espace est une façon de l’habiter?

Il s’agira à travers cette proposition artistique d’habiter une maison en toute transparence dans un espace public.

 

Synopsis

Dans une ville, sur une place, une maison à ciel ouvert et 7 habitants…
Pensée comme une construction éphémère et nomade, une maison fera irruption au lever du jour, imaginée comme un lieu de vie, cette maison sans cloison, ni toit mais avec ses différentes pièces de vie viendra sans prévenir habiter un espace public de la ville.
Il s’agira pour les habitants de vivre leur quotidien les reliant ainsi à ce qu’ils sont. Cet espace habitable convoquera plusieurs générations d’ interprètes questionnant ainsi la notion d’appropriation selon son âge et selon son propre territoire.

Il n’y aura pas de rendez-vous précis proposé dans la journée, les spectateurs ou passants seront libres d’observer de loin ou de près cette habitation et ses habitants, de s’y arrêter, d’y entrer et donc pourquoi pas de devenir habitant de l’instant.

Un rendez-vous en fin de journée : durée 1H
Juste avant le coucher du soleil, le public sera convié à se positionner comme observateur de la vie de ces habitants dans leur quotidien. Entre rêve et réalité, une maison éclairée, c’est une maison qui regarde dehors et qui dévoile ses secrets…

  • Scène Nationale Carré-Colonnes / St Médard en Jalles / Blanquefort
  • Le FAB / Bordeaux
  • L’OARA / Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine
  • Lieux Publics, Centre National de Création pour l’Espace Public /Marseille
  • Théâtre de l’Avant-Scène/ Festival coup de Chauffe/ Cognac
  • CCNN – Centre Chorégraphique National de Nantes dans le cadre de l’accueil studio, dispositif soutenu par le ministère de la culture / DRAC Pays de la Loire
  • Théâtre le Liburnia / Fest’Art / Libourne
  • Scène Nationale 6 1/ Alençon
  • Scène Nationale du Moulin du Roc / Niort
  • Container/ Lieu de Fabrique / Angresse
  • Théâtre La Maline / Communauté de communes de l’Île de Ré

La Cie Volubilis est conventionnée par la Drac Nouvelle Aquitaine, la Région Nouvelle Aquitaine, la ville de Niort et le Conseil Départemental des Deux-Sèvres.