Vitrines en cours

Courtes pièces chorégraphiques

Le spectacle « Vitrines en cours » consiste à proposer des courtes pièces chorégraphiques écrites pour les enseignes de magasins, elles ont été créées en s’appuyant sur le genre et l’histoire du commerce pour mieux les détourner et les transgresser.

Ces pièces sont proposées sous forme de solo et de duo. Elles se jouent en alternance tout le long d’une journée pendant les horaires d’ouverture des commerces.

Certaines vitrines petites ou grandes, exposées ou cachées, anciennes ou récentes, donnent donc à voir des corps immobiles ou bien en mouvement, des corps expressifs ou bien performatifs. Ces histoires de vitrine prêtent à sourire, à rire, à déranger tout en interrogeant le rapport que nous instaurons à notre propre consommation.

Les prochaines dates

  • Du 2 au 3 Août
    Théâtre le CREA/Festival Humour et eau salée | St Georges de Didonne (17)
  • 4 Août
    Théâtre le CREA/Festival Humour et eau salée | St Georges de Didonne (17)
  • Du 20 au 28 Août
    Adresse ou nom du lieu | Bordeaux métropole (33)
  • 11 Sep
    Festival le temps d’aimer | Biarritz (40)
  • 25 Sep
    Communauté du Pays basque | St Palais (64)
  • 29 Sep
    Festival Panique Au Dancing / Moulin du Roc-Scène Nationale | Niort (79)
  • 12 Oct
    Théâtre la Palène | Rouillac (16)

Vidéo du spectacle

CRÉATION DE 11 VITRINES

Le nombre de vitrines va dépendre de votre projet, des commerçants volontaires et des commerces existants. Chaque interprète est danseur dans minimum deux vitrines, il jouera donc en alternance dans différentes scènes. (https://vimeo.com/329066330)

1. Vitrine de magasin prêt à porter pour Homme (duo)
Deux hommes « exposés » à l’identique, ils sont semblables dans leurs états de corps et dans leurs costumes avec comme paradoxe deux étonnantes corporalités qui jouent sur leurs différences.

2. Vitrine de magasin prêt à porter pour femme (duo) // Vitrine spacieuse
Deux femmes + deux mannequins…Duo qui devient Quatuor…qui est qui? Qui met en mouvement l’autre? 4 mannequins qui posent, s’exposent,…qui s’habillent se déshabillent, se placent, se replacent, se déplacent puis s’immobilisent jusqu’à devenir « prêtes à porter. »

3. Vitrine de magasin de Chaussures (duo)
Un vendeur de chaussure et une cliente indécis, qui semblent chercher l’équilibre sans jamais trouver chaussure à leur pied.

4. Vitrine de pressing, teinturerie (duo)
L’un « repasse » l’autre sur toutes les coutures en traversant et faisant apparaitre les froissés , les plis, les diagonales, lignes, courbes des vêtements à travers les corps. Un regard croisé sur les services à la personne de plus en plus innovants…

5. Vitrine de librairie, papèterie, maison de la presse (solo)
Lire en pensant, lire allongé , lire debout , lire en s’étirant, être traverser en lisant, danser en lisant , lire en dansant, faire corps entre et avec les mots.

6. Vitrine de magasin fermé (solo)
Une femme dans une vitrine vide, magasin abandonné. Quel signifiant? Jeu sur l’attente et les regards de ceux qui la regardent…Qu’est ce qui est donné à voir? De l’ordinaire qui devient extraordinaire? Que lui reste il à montrer ? à démontrer… et à vendre?

7. Vitrine de magasin de lingerie (duo)
Un homme et une femme sur un corps à corps, histoire de chair et de peau où les deux corps se mélangent pour ne faire plus qu’un.

8. Vitrine de salon de coiffure (duo)
Quand la vitrine devient miroir de celui qui coiffe…Le mouvement perpétuel des ciseaux rythme la coupe les cheveux d’un client sans cheveux…un client en mouvement perpétuel qui invite celui qui coupe à entrer dans une danse en suspension.

9. Vitrine d’institut de beauté, parfumerie, onglerie (solo)
Quand la vitrine d’un institut de beauté devient lieu de représentation interrogeant ainsi les codes de société et celles ou ceux qui en sont victimes… Quand la beauté devient obsession et qu’une femme à barbe s’en empare…les codes en sont bouleversés…

10. Vitrine au choix : magasin de vaisselle, vêtements, décoration, téléphonie
mobile (solo)
Un employé de magasin de type étalagiste est en cours de changement de vitrine;
Tout en téléphonant, Il ne cesse de construire et de déconstruire, de ranger et de déranger , d’ajuster et de mesurer…l‘étalagiste se met en scène à son insu en mettant en évidence la dimension surréaliste du dedans et du dehors tout en tentant de rendre sa vitrine de plus en plus attractive.

11. Vitrine (nombre à géométrie variable : entre 7 et 11 interprètes)
Vitrine spacieuse
réunissant tous les personnages croisés sur les précédentes vitrines dans un contexte de file d’attente, jouant sur l’impatience, la proximité, l’achat compulsif, sur leur rencontre et les codes de représentation.

NOMBRE DE VITRINE À GÉOMETRIE VARIABLE :

Le nombre de vitrine choisi variera en fonction :
– De la taille du projet et de la ville qui les accueillera
– Des types de commerces existants
– Des commerçants volontaires.

Le nombre variera entre 5 et 11 vitrines au choix :
1. 5 à 6 Vitrines : Entre 7 et 8 interprètes
2. 7/8 vitrines : Entre 9 et 10 interprètes
3. 9/11 vitrines : Entre 10 et 11 interprètes

DISTRIBUTION

Chorégraphe : Agnès Pelletier
Interprètes : Christian Lanes, Lisa Guerrero , Raphaèl Dupin, Cyril Cottron, Yann Nédélec, Virginie Garcia, Solène Cerutti, Odile Azagury, Vincent Curdy, Agnès Pelletier, Laurent Falguiéras, Eloise Deschemin.
Bande son: : Yann Servoz
Costumes : Cathy Sardi

PARTENARIAT/RÉSIDENCES/CO-PRODUCTION

– La Halle Aux Grains/ Scène Nationale de Blois
– L’Avant Scène de cognac/ Festival Mars Planète Danse
– Théâtre le Libournia / Fest’Art
– Festival Panique Au Dancing
– Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine

ACCUEIL TECHNIQUE

Le festival, la ville ou le théâtre qui accueille « Vitrines en cours « doit faire le repérage des magasins volontaires plusieurs semaines en amont de la représentation. Vous pourrez vous appuyer sur des extraits vidéos et photos pour présenter le projet: https://vimeo.com/329066330

– La chorégraphe pourra se déplacer si nécessaire à la suite de ce pré-repérage, mais il pourra aussi se faire d’après photo des vitrines pressenties. Les vitrines trop exiguës ou bien recouvertes par trop d’encarts publicitaires ne pourront pas accueillir le spectacle.

– Le magasin ne devra pas changer ses habitudes, son quotidien est un vrai support pour que chaque vitrine se joue. Le spectacle tentera de se fondre au mieux dans le décor existant à l’exception de certains objets encombrants ou fragiles qui devront être déplacés le temps du jeu.

– Accueillir ce spectacle c’est accepter la présence d’un ou deux interprètes dans le magasin pendant la durée de la représentation (les scènes peuvent se jouer jusqu’à 5 reprises).

– Chaque vitrines dure en moyenne entre 7 et 11 minutes, la même vitrine pourra se jouer plusieurs fois durant le matin ou l’après midi. Ce spectacle pourra aussi être proposé sous forme de parcours (de 1 à 4 parcours dans la journée) dans la ville afin que les vitrines s’enchainent les unes après les autres. Il est tout de même conseillé de proposer des horaires pour chacune des deux formules, chaque magasin pourra ainsi communiquer auprès de sa clientèle.

– Un temps de répétition « in situ » se fera la veille après- midi si le spectacle joue dès le lendemain matin. Si celui ci ne se joue que dans l’après midi, ce temps de répétition se fera le matin même de la représentation.Il faudra compter entre 1 à 2 h par vitrines, ce temps est important car il permet aussi de faire connaissance avec le commerçant qui accueille le spectacle.

– Trois des 11 vitrines ( sous vêtements, institut de beauté et la vitrine où sont réunis tous les interprètes) sont sonorisées avec des enceintes de type « Bose ». Apportées par la Cie, elles seront posées à l’extérieur du magasin devant la vitrine.

– La vitrine de la librairie devra fournir 3 types de roman pour les besoins de la scène , ils seront à définir au moment de la répétition et selon l’actualité de la librairie. Une trentaine de livres seront demandés, de préférence des livres qui ne sont plus mis en vente, ils seront empilés et risque de tomber à chaque représentation.

– Prévoir 2 concombres/ jour, ils serviront pour la vitrine de l’institut de beauté.

– Prévoir aussi une salle non loin du quartier commerçant où les interprètes pourront déposer leur affaires personnelles et n’apporter que le nécéssaire lié au spectacle dans les magasins qui sont la plupart du temps exigus.